1x05 : Le transfert (English, Fitz or Percy)

Aller en bas

Appréciation de l'épisode

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

1x05 : Le transfert (English, Fitz or Percy)

Message par Cad le Lun 16 Oct 2006 - 18:42

- Résumé complet -


Le début de l'épisode est un flashback du moment ou Michael s'est fait tatouer. Un zoom sur un tatouage nous montre les mots suivants : English, Fitz Percy.

Nous voyons ensuite Kellermann et Hale qui rendent visite à Pope. Ils veulent savoir pourquoi Pope a bloqué la demande de transfert de Michael. Pope répond qu'il a des obligations gouvernementales et fédérales etc. Kellermann fait alors jouer son atout favori : le chantage. Il a beaucoup plus de succès avec Pope qu'il n’en avait eu avec l’évêque. Il menace Pope de tout révéler à sa femme à propos de l'affaire Toledo (nous n’en savons pas plus pour le moment) s'il ne transfère pas Michael dans une autre prison. Pope prétend que sa femme est déjà au courant pour Toledo. Kellermann lui demande alors si elle est bien au courant de toute l’affaire..il lui montre ensuite des photos d'un jeune homme mort.

Nous retrouvons Michael en train de travailler en extérieur. Il rassemble les membres potentiels de son équipe de fuyards, il informe Abruzzi que Lincoln et Sucre feront partie du plan. Abruzzi refuse tout net, refusant de travailler avec « le rhino timbré ». Lincoln prévient Abruzzi qu'il n'aura plus jamais l’occasion de toucher son frère à nouveau. Abruzzi apprend donc que Michael est le frère de Lincoln. Michael se met à leur parler des trois du tatouage : English, Fitz et Percy. Il explique qu'il a besoin de faire le tri entre les trois et qu'il a besoin d'eux pour pouvoir le faire. Abruzzi et Sucre pensent qu'il a perdu la boule. Michael explique calmement qu'il a besoin de cinq minutes seulement .

Michael retourne dans sa cellule ou il trouve Pope. Le directeur l'informe qu'il va être transféré. Michael met en avant l'exécution de son frère : il lui demande trois semaines supplémentaires. Mais Pope n'est pas en mesure de faire quoi que ce soit car l'ordre de transfert ne vient pas de lui.

Michael retrouve Lincoln à la chapelle et lui explique qu'il va tester son plan grâce au trou dans le mur. Quand Lincoln lui parle du transfert, Michael lui assure qu'il va s'en occuper.

A l'extérieur, Nick et Veronica regardent la vidéo de surveillance et découvrent certaines incohérences. Nick décide de faire appel à un spécialiste de la vidéo pour en être sûr.

A l'intérieur de la prison, au cours du déjeuner, Abruzzi demande à Michael comment cette histoire de transfert va être réglée. Michael change de sujet et évoque à nouveau English, Fitz et Percy. Il rappelle à Abruzzi que Pope part à cinq heures et qu'il aura besoin de la clé du bureau très vite. Abruzzi le prévient : il vaudrait mieux que cette clé ait vraiment de l'importance !

Michael rejoins Westmoreland et lui demande s'il est possible de bloquer un transfert. Westmoreland lui explique que la façon la plus simple est de lancer une pétition, mettant en avant les croyances religieuses ou les conditions de santé, ce genre de choses. Comme ces sujets font partie des droits constitutionnels des prisonniers, la cour ne pourra pas le faire transférer tant que le détenu n'aura pas été entendu.

Dr. Tancredi apprend finalement que Lincoln et Michael sont frères. Au même moment, Pope reçoit la pétition de Michael.

De retour dans la cellule, Michael dit à Sucre qu'il va procéder à un test d'évasion. Sucre est un peu étonné que Michael tente ça en plein jour, à la vue de tout le monde. Michael lui suggère alors "une petite lessive" : il s'agit d’étendre un drap blanc devant les barres de la cellule. Ce procédé étant généralement réservé aux relations intimes entre détenus.
Pendant ce temps, l'équipe d’Abruzzi attaque un gardien et parviennent à s'emparer de la clé.

Michael fait son test et commence à se balader entre les murs de la prison, vérifiant l'itinéraire de temps en grâce à son tatouage. Il manque de se faire surprendre par un gardien mais il parvient à se cacher. Lorsqu'il revient dans la cellule, Sucre l'agresse un peu car c'est très stressant de rester seul à faire le guet comme ça. Pour le calmer, Michael lui raconte qu'il a trouvé le moyen d'atteindre le toit.

Dans la cellule d’Abruzzi, un des membres de sa bande réalise un moule de la clé en faisant fondre le manche en plastique d’une brosse à cheveux.

Nick et Veronica rencontrent finalement le spécialiste de la vidéo : celui-ci ne parvient pas à mettre en évidence que la vidéo est truquée. Il remarque cependant que le son est bizarre : la scène se déroule dans un parking mais le coup de feu ne crée pas d’écho. Ce qui signifie que le bruit du coup de feu a été rajouté après coup. Il refuse cependant de témoigner sans avoir vu la cassette originale.

Michael travaille sur le mini Taj lorsque Pope lui demande de tout remballer car il est presque cinq heures. Michael prétend qu'il ne peut pas ôter ses doigts du Taj tout de suite ou bien la structure entière s'effondrerait. Pope est clairement dépassé par le charabia technique de Michael et il l'autorise à rester tant qu'il en aura besoin. Il laisse Michael en postant un gardien derrière la porte avec sa secrétaire. Michael en profite pour sortir par l'autre porte du bureau. Mais celle-ci est fermée à clé. Michael attend, attend qu'Abruzzi finesse par ouvrir la porte de l'autre côté avec la clé faite maison. Michael se faufile et se cache parmi une file de détenus
Pope trouve Kellermann et Hale chez lui. Pope leur explique que la pétition de Michael empêche son transfert. Kellermann le menace à nouvelle fois de chantage. Le garçon de Toledo est en fait un enfant illégitime de Pope. Kellermann suggère donc à Pope de perdre la pétition de Michael avant que la cour ne s'en empare. Pope accepte ce chantage.

Dès que Michael revient à sa cellule, il prévient Sucre qu'il va repartir immédiatement mais par le trou dans le mur. Sucre doit compter 15 minutes sans demander quoi que ce soit (la règle est "moins tu en sais, mieux tu te portes")

Veronica et Nick tentent de récupérer la cassette originale au tribunal mais sans succès, ils arrivent trop tard. Un tuyau a soit disant explosé et détruit tout le contenu de la pièce qui protégeaient les preuves..

Michael se rend sur le toit et observe ce qui se passe. Bellick se rend compte que Michael n’est pas présent pour l'appel. Il s’écrie "Nous avons un fuyard!" Les sirènes retentissent, il lance les chiens tandis que les autres détenus sont comme fous. Le garde posté devant le bureau de Pope indique par radio que Michael n'est pas en fuite. Bellick lui ordonne de vérifier. Le garde entre et constate que Michael n'est pas là.

Pendant tout ce temps, Michael attend sagement sur le toit. Il voit arriver les voitures de polices et calcule le timing. Nous découvrons finalement qu'English Fitz et Percy sont les trois rues qui entourent la prison. Michael vérifie quelle rue est celle ou les renforts mettent le plus de temps à arriver. Fitz reste déserte après l'arrivée des voitures donc ce sera Fritz !

Pope se rend à son bureau accompagné par Bellick, il y découvre Michael près de la table toujours en train de tenir le mini Taj. Bellick l'attrape par les épaules et le projette contre un mur. Michael prétend qu'il est innocent. Pope explique que ce n'est plus de sa responsabilité puisque Michael sera transféré le lendemain. Michael explose à cette nouvelle et les gardes sont obligés de le maîtriser tandis qu’il tente une dernière fois de convaincre Pope.

A nouveau avec Nick et Veronica. Ils retournent à l’appartement de Veronica et découvre que celui ci a été cambriolé. La copie de la cassette a disparu sans que rien d’autre n'ait été volé.

Le lendemain matin, Michael est assis sur son lit, tout abattu. Sucre n’arrive pas à lui dire au revoir et Michael lui chuchote que la meilleure voie est Fritz. Michael est comme en état de choc. Sucre quitte la pièce et Michael lui laisse l'écrou sous son oreiller ainsi qu'un cygne en origami.

Tandis que Michael s'apprête à quitter la prison, nous voyons qu'Abruzzi demande à ses acolytes de prévenir sa femme et ses enfants pour qu'ils quittent le pays. Mais au moment où Michael va réellement sortir, Pope intervient et explique que Michael ne pourra pas être transféré car il a émis une pétition. Michael est fou de joie. Deux homme dans une voiture ont vu que Michael n'était pas sorti. Pope rentre alors chez lui pour expliquer à sa femme qu'il a eu un fils illégitime.

L'épisode se termine sur Patricia Wettig, furieuse de la tournure des évènements. Elle ordonne à Hale et Kellermann de se débarrasser de Lincoln.

Source : www.prison-break.fr

_________________

WMA - VOTEZ POUR MON SITE Merci ^^
avatar
Cad
WEM-III maniaque

Féminin
Age : 42
Localisation : Dans le coeur de Went...on peut rêver nan ?... ;)
Date d'inscription : 16/10/2006

http://www.wentworthmiller-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum