Went à Paris - Mars 2008

Page 33 sur 34 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par angel_steph le Jeu 24 Avr 2008 - 0:24

Merci Pour le gif et les caps!! shocked J'adore!! naughty
avatar
angel_steph
WEM-III fossilisé(e)

Féminin
Age : 25
Localisation : Avec Went..
Date d'inscription : 30/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par pretty le Jeu 24 Avr 2008 - 14:52



Nan mais zavez vu ces mains divinent evanoui evanoui evanoui

Son regard de tombeur evanoui evanoui

J'ai chaud là hot hot zai envie de lui arracher sa chemise moaaaa siffle siffle

Miki mon Enneade heart

_________________

[On peut partir sans ne jamais rien quitter
On peut rester sans ne jamais rien oublier
]
avatar
pretty
L'ivresse WEM-III

Féminin
Age : 42
Localisation : Dans les bras de.....
Date d'inscription : 12/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par brookmiller le Jeu 24 Avr 2008 - 18:14

olala merci pour ses capts et le gif il est sublime ce petit chou d amour Wink

brookmiller
WEM-III innocent(e)

Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Invité le Jeu 24 Avr 2008 - 18:18

siffle Bon !!! J'avais pas encore laissé de comm par ici mais je dois avouer que son "C'est la vie", je le connais par coeur et surtout dans les moindres détails... dinguotte2

Rhoooo !!! Je trouve que cette expession est sortie avec un naturel incroyable de sa divine bouche... sigh Et je dois aussi avouer que je suis mourue à chaque fois... evanoui

bave J'ai une furieuse envie de le bouffer, le p'tit père !!! bave2

Moi, j'aurais été à la place de la ou du journaliste... Embarassed Je lui aurait sauté dessus pour un moment de débauche dans ce fauteuil !!!

Alors que dire d'autre à part :merci mes minettes pour tant de bonheur, fantasme et évanouissement !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Noemie le Jeu 24 Avr 2008 - 19:23

Ahhhhhhhhhhh j'adore cette video !!!!



Son "c'est la vie" m'a trop fait craquer ... Il l'a sorti si naturellement que j'ai failli ne pas remarquer ... Excellent!
avatar
Noemie
WEM-III confirmé(e)

Féminin
Age : 31
Localisation : In PaRaDiSe ...
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par namoussa le Ven 25 Avr 2008 - 12:17

"c'est la vie"

j'adOOOOOOOORE :pendu:
avatar
namoussa
WEM-III emprisonné(e)

Féminin
Age : 38
Localisation : sous la couette avec...
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Invité le Dim 27 Avr 2008 - 10:25

Le FLOOD a été supprimé mes minettes !!

:cora:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par mary34 le Lun 28 Avr 2008 - 11:03

merci je trouve toutes ses vidéo super!!
et merci pour la traduction, super!!!! kiss
avatar
mary34
WEM-III innocent(e)

Féminin
Age : 41
Localisation : Dans le sud
Date d'inscription : 28/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par FallingStar le Sam 10 Mai 2008 - 8:01

IT du Magazine GLAMOUR (UK) de Juin 2008

Réalisée à PARIS en Mars dernier


-

Source : w-millet.net

Traduction par Ladiuvernuà (Merci +++) :

Wentworth Miller a acquis énormément de fans en temps que plus sexy des prisonniers de Prison Break, mais Corrie Jackson de Glamour, pourrait être sa plus grande fan à ce jour…

« Je suis venu dans cette ville une demie douzaine de fois; je l’adore. » Wentworth Miller parle de Paris. Du moins je pense, car je n’en suis pas sure parce que la seule chose sur laquelle j’arrive me concentrer est d’essayer de ne pas rougir comme une écolière dérangée alors que je suis captivée par son craquant regard intense.
Tel est l’effet que produit la star de 35 ans de la série culte Prison Break. Wentworth joue Michael Scofield, un ingénieur du génie civil qui se jette en prison pour en faire évader son frère injustement accusé. Les fans seront contents d’apprendre que le tournage de la quatrième saison va reprendre ce mois ci. Je me reprends suffisamment pour demander s’il peut nous donner quelques indices de ce qui va se passer. « J’entends des rumeurs mais rien de certain, » admet-il. « Je crois vraiment qu’il y a un début et une fin à cette histoire et mon instinct me dit que nous sommes dans la dernière ligne droite du voyage. » Son personnage a fait beaucoup de chemin en 57 épisodes. Un héros naïf et idéaliste (« je le décrirais comme un boy scout extrême ») a évolué dans un personnage plus sombre avec du sang sur les mains. « C’est ce que je trouve tellement fascinant dans la série, » dit Wentworth. « Jusqu’où peut aller un homme bon pour que tu ne puisses plus le définir comme bon ? A ce point ses mains sont sales. Il a beaucoup de choses à justifier. »
Comme Scofield, Wentworth est un cerveau. Né à Chippin Norton, Oxfordshire, sa famille et lui ont déménagé à New York quand il était enfant (« J’ai encore mon passeport britannique et je la considère comme ma deuxième patrie »). Après avoir étudié dans la prestigieuse université de Princeton, il a déménagé à L.A. pour travailler dans une maison de production avant de tourner son regard vers le métier d’acteur. « C’était dur, » se rappelle-t-il. « J’ai essuyé beaucoup de refus. Mais je suis content d’avoir entendu mille et un ‘non’. Cela m’a fait donner juste un tout petit peu moins de valeur au jugement autrui. »
Après avoir eu un rôle dans le vidéo du hit de 2005 de Mariah Carey We Belong Together, il a auditionné pour le rôle titre de Superman Returns, qui à l’époque était mis en scène par Brett Ratner, qui plus tard serait le producteur de Prison Break. « La légende raconte que Brett dirigeait le Pilote de Prison Break et s’est rappelé de mon audition – mais seulement à la dernière minute, » rit-il. « J’essaye d’oublier ce détail ! »
Je lui demande s’il y a un revers à la médaille d’être dans une série à succès. « Bien, il y avait le tatouage, » rit-il, en faisant référence à l’énorme tache d’encre couvrant tout le torse de son personnage dans laquelle sont cachés les plans de la prison de laquelle il s’évade. « Il fallait 4 heures pour l’appliquer et ça devenait un peu une corvée. Ma peau était enduite de cette mélasse bleue; c’était horrible. » Et à propos de l’attention qu’il reçoit ? Même pendant cette interview, les lettres des fans ont afflué dans sa suite.
« Le courrier m’étonne – quelques fois je reçois ces lettres de dix pages, écrites à la main, de femmes qui vident leur cœur et, pour des raisons de sécurité, je ne peux que leur répondre avec une photo et ‘chère unetelle, be good (en anglais dans le texte, ndt) Wentworth Miller’ . Et chaque fois cela ne me semble pas assez. » Je lui dis qu’il y a aussi un troupeau de femmes devant l’hôtel. « Je suis constamment surpris par la fascination pour ce qui est mondain, » plaisante-t-il, en se sous estimant. « J’ai été photographié sortant de Starbucks cinq ou six fois ; je veux dire, combien de photos faut il pour que les gens sachent que je bois du Starbucks ? »
Jusqu’à maintenant Prison Break a été filmé à Chicago et Dallas, en lui laissant un anonymat relatif. Mais pour la quatrième saison la série se replace dans l’aquarium par excellence, LA. Est-il préoccupé du fait qu’il sera exposé aux regards?
« Il faut faire de la promotion, » explique-t-il, mais certaines personnes dans ce milieu se prostituent pour de l’attention, alors quand vous vous retournez et dites ‘no comment’ les gens croient que vous avez quelque chose à cacher. » Il y a beaucoup de choses dont Miller ne veut pas parler : la religion, la politique, la famille, l’argent. « J’ai été élevé dans l’idée qu’il y a des choses dont on ne parle pas en public, » il dit avec un haussement d’épaules.
Je décide d’essayer quand même et lui demande ce qui le branche. Il sourit énigmatiquement. « Pour moi le chemin de l’attraction commence et finit avec la confiance. Si je rencontre une personne qui sait qui elle est, qui n’a pas peur de l’exprimer, c’est ça que je trouve attrayant. » Et comment montrerait-il qu’il est mordu ? « En préparant un dîner, parce que je ne sais pas cuisiner. J’ai peur de la cuisine; quand les fourneaux sont allumés je suis nerveux. Si je vais au delà de cet obstacle et que je me mets à cuisiner quelque chose de simple, comme des spaghettis bolognaise, cela voudrait vraiment montrer à une personne qu’elle me plait. »
De nouveau ce regard intense, et je réalise que c’est le moment de partir avant de me mettre à mentir entre mes dents que j’adore les spaghettis bolognaise et que je suis disposée à prendre l’avion pour LA à tout moment. Comme il se lève pour me serrer la main – 1,85m se déroulant de son fauteuil – je lui demande s’il aura la possibilité d’explorer Paris un peu plus. « S’ils pouvaient il m’enfermeraient dans l’hôtel toute la journée pour faire des interviews, » soupire-t-il, puis sourit à l’ironie de la chose. « Mais j’espère m’évader de ma cage dorée à un moment donné. » Tandis que je traverse la foule croissante de femmes qui attendent devant l’hôtel, j’espère pour leur bien qu’il y réussira.


Dernière édition par FallingStar le Dim 11 Mai 2008 - 22:19, édité 1 fois

FallingStar
Despérément WEM-III

Féminin
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Invité le Sam 10 Mai 2008 - 11:27

:merci ma valounette d'amour !!!!

waiting waiting On attendra le passage de notre Anne !!!

kiss ma bichette !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Wentjunkie le Sam 10 Mai 2008 - 11:53

pretty a écrit:


Nan mais zavez vu ces mains divinent evanoui evanoui evanoui

Son regard de tombeur evanoui evanoui

J'ai chaud là hot hot zai envie de lui arracher sa chemise moaaaa siffle siffle

Miki mon Enneade heart


omg Me^me en parlant nauturellement il est si HOT pinpon
avatar
Wentjunkie
WEM-III confirmé(e)

Féminin
Age : 25
Localisation : In Went's heart
Date d'inscription : 09/04/2008

http://www.sophyabella.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par ladydarline le Sam 10 Mai 2008 - 12:19

une voix....un regard...un charisme...un wentychoux dans toute sa splendeur !!!!
avatar
ladydarline
WEM-III emprisonné(e)

Féminin
Age : 32
Localisation : bien au chaud dans les bras de went...
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par natb le Sam 10 Mai 2008 - 14:26

Oulala, sa voix, son sourire, sa gentillesse habituelle mais surtout le petit "c'est la vie"!!!!

Je suis sûre qu'il parle mieux le Français qu'il ne le laisse entendre!!
avatar
natb
WEM-III Newbie

Féminin
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Invité le Sam 10 Mai 2008 - 14:27

Bon, je veux bien la traduc', parce que j'ai essayé de comprendre... mais bon...
Ce fut lrelativement aborieux, et plutôt infructueux sur certains points... rolling eyes

Faudrait que je me remette à la littérature anglaise... scotch

Pour ce que j'ai compris de l'article bah...
Chouchou aurait peur de cuisiner... !
Et la journaliste lui aurait proposé de s'envoler jusque L.A pour l'aider... naughty

Enfin voilà,vivement la traduc' Anne parce que s'il fallait compter sur moi, on serait pas sorti de l'auberge !

copine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par stien93 le Sam 10 Mai 2008 - 18:27

merci merci

génial cette interview happy

Pourquoi les interviews de presse écrite sont toujours plus profonde et donc plus intéressantes que celles en vidéos dommage pour nous. scotch Car en vidéo on peut l'admirerez, il doit être encore plus beau quand on lui pose des questions intelligente ou avec un peu plus de matière ( ex: miss Norvège et ses collant rouge mdr2 mdr2 qui lui pose 3 fois la même question).

Ce n'est que mon humble avis Wink

:merci copine
avatar
stien93
WEM-III confirmé(e)

Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par ladydarline le Sam 10 Mai 2008 - 19:21

je suis du meme humble avis que toi stien !!! en tout cas moi aussi suis sure qu'il parle mieux le francais qu'il ne l'avoue car le petit "c'est bon" il est quand meme hyper naturel !!! mais c'etait peut etre pas sur cette interwiew
avatar
ladydarline
WEM-III emprisonné(e)

Féminin
Age : 32
Localisation : bien au chaud dans les bras de went...
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Noemie le Sam 10 Mai 2008 - 20:39

Je sais pas si il parle bien le français mais je sais que quand il le parle ... Il fait monter la température lol et puis si il adore la femme française ... il doit bien chercher à parler un peu lol
avatar
Noemie
WEM-III confirmé(e)

Féminin
Age : 31
Localisation : In PaRaDiSe ...
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Wentjunkie le Dim 11 Mai 2008 - 0:20

Noemie a écrit:Je sais pas si il parle bien le français mais je sais que quand il le parle ... Il fait monter la température lol et puis si il adore la femme française ... il doit bien chercher à parler un peu lol


Il L'a appris à Princeton sa fait 10ans donc il en reste des fragements lol
Absolument d'accord avec toi...la température monte ..non lz thérmomètre explose
avatar
Wentjunkie
WEM-III confirmé(e)

Féminin
Age : 25
Localisation : In Went's heart
Date d'inscription : 09/04/2008

http://www.sophyabella.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par nidith le Dim 11 Mai 2008 - 1:46

Super it, merci! Wink

J'adore la fin , avec la cage dorée dont il veut s'envoler pour donner un peu aux fans <3
avatar
nidith
Psych'Ward VIP

Féminin
Age : 41
Localisation : BdR - France
Date d'inscription : 07/01/2008

http://needyou.kazeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par angel_steph le Lun 12 Mai 2008 - 6:15

Merci Falling!!:bisous
avatar
angel_steph
WEM-III fossilisé(e)

Féminin
Age : 25
Localisation : Avec Went..
Date d'inscription : 30/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par FallingStar le Lun 12 Mai 2008 - 21:49

Mes Louloutes, notre Ladiuvernuà vient encore de frapper !!
Elle nous a dégoté et traduit une...

Nouvelle IT du Sunday Times,
réalisée à PARIS en Mars 2008 :



From The Sunday Times
May 11, 2008
On the move: Wentworth Miller


Wentworth Miller is best known for his role as Michael Scofield in the TV series Prison Break. Born to American parents in Oxfordshire in 1972, he returned to New York at the age of one. After graduating from Princeton he worked as a production assistant before breaking into TV. He is single and lives alone in Los Angeles

I gotta bust out of this sex symbol jail

A gaggle of teenage girls stands outside the George V hotel in Paris. They are clutching pens, notebooks and photographs of themselves and look like they could use a shower. I ask them how long they have been waiting but rather than answer they dissolve into giggles and shout questions of their own: “Have you met him?”; “What is he like?”; “What room number?”.
The person they are waiting for is Wentworth Miller, star of the hit series Prison Break and the first television actor to attain sex symbol status since George Clooney put on his stethoscope in ER.
For those who haven’t followed the plot with more twists than an Elvis rendition of Jailhouse Rock, the action centres on Miller’s character, Michael Scofield, trying to clear his brother of a crime he didn’t commit. The first series showed the pair incarcerated and escaping, the second showed them on the run from a mysterious government agency and the third has them back in jail, this time in Panama.
The show has grown from cult favourite to mainstream hit and made stars of its ensemble cast, but in his Parisian hotel room Miller doesn’t seem too happy. He says he has a cold and is hoarse from giving a radio interview earlier in the day. His shaved head is drooped low and his speech is barely audible and punctuated with long, intense pauses.
Has he met his female friends outside? “The whole sex-symbol angle isn’t something that I expected from the series,” he says flatly. What? Even when his character flaunts a full-body tattoo of the escape route, ensuring extensive bare-torso footage? “Well, when it first started . . . I mean, it is about two prisoners – that’s not the most attractive place to be seen in. I like the fans but I still find it awkward and odd if people come up and introduce themselves.”
Miller, 35, is a latecomer to fame. Before PB (as fans know it) he was a jobbing actor with parts such as a student who turned into a sea monster in an early episode of Buffy the Vampire Slayer. To make ends meet he also worked behind the scenes in production companies, while living alone in a small flat in Los Angeles. “I had been auditioning on and off for four or five years,” he says. “It is a challenging business, especially when you are out of work, as I was sometimes; you wake up at 2am thinking, ‘I am never going to get another job.’ But I had nowhere else to turn; you have to stick it out.”
In 2005, just when he had almost resigned himself to a career on the sidelines, he was put up for a TV series about a group of cons. “I was the very last person they auditioned for the part,” he says. “I got the script on Friday and auditioned on the Monday, had a call-back on Tuesday night – and they were shooting a pilot the following Wednesday in Chicago.”
The location meant commuting between LA and Chicago, and it was while on the road that Miller got his first taste of fame. “On one of my cross-country trips back to LA I was going at around 75mph and was pulled over by a traffic cop. I put my hands up straight away and didn’t try to work the Hollywood angle but he knew me, said his wife was a huge fan and sent me on my way with a warning.
“That was in direct contrast to my trip from LA to Chicago before the series was shown: I was pulled over for doing 80mph and got a ticket. There was no card to play.”
At the time, he was driving an old Mercedes 300 CD. Today he drives a Toyota Highlander hybrid, although he isn’t sold on the green agenda. “A friend of mine says the whole eco thing is just a cover story – it’s not about saving the planet; it’s about saving our asses: the Earth will be fine.”
Despite his all-American looks, Miller has a British passport and was born in Chipping Norton while his father was a Rhodes scholar at Oxford. Neither his mother, a teacher, nor his father, a lawyer, was particularly happy with his decision to pursue a career in acting. “All the emphasis was on a good education, and then I went to Princeton, which was an excellent university but a very conservative one. It was thought that acting was more of a hobby, not a career, and I should put that sort of thing aside on graduating and go to med school or law school or Wall Street.”
Instead, after graduating with a degree in English literature, he got in an old Toyota Cressida and struck out for LA. “That initial trip was five or six days. I hadn’t driven that much before so there I was with a change of clothes and a tennis racket and a bottle of water in the spare seat to spritz myself down with because the air-con was broken. I felt like I was leaving and shutting the door behind me and not sure what was beyond the next bend.”
Now, as filming of the fourth series of his show gets under way, Miller is plotting to break out of TV and into movies. “The danger is that you get trapped in a box, season after season. You need to start working yourself out of that box and reinventing yourself. I am looking forward to that – [but] at least I am not worrying about my rent.”
Notwithstanding the French teens guarding the hotel doors, it may be his toughest escape yet. “The movie offers I get involve a government conspiracy or a character who is in prison,” he says wearily. “Or someone who is going to prison or has just got out of prison.”
My stuff...
On my CD changer This Is Spinal Tap, the soundtrack to the “rockumentary”
On my DVD player The Shining, with Jack Nicholson
In my parking space A Toyota Highlander hybrid
I would never throw away My iPhone

Lien direct :
http://www.timesonline.co.uk/tol/life_and_style/men/article3898796.ece

_________________________

Extrait du The Sunday Times
11 May 2008

En mouvement: Wentworth Miller
Wentworth Miller est plus connu pour son rôle de Michael Scofield dans la série télé Prison Break. Né de parents américains dans le Oxfordshire en 1972, il est revenu à New York à l’age d’un an. Après s’être diplômé de Princeton il a travaillé comme assistant à la production avant de percer à la télé. Il est célibataire et vit seul à Los Angeles

Il faut que je m’évade de cette prison de sex symbole.

Une foule d’adolescentes se tient devant l’hôtel George V à Paris. Elles serrent des stylos, des carnets et des photos d’elles même et ont l’air d’avoir besoin d’une douche. Je leur demande depuis combien de temps elles attendent mais au lieu de répondre elles se perdent en ricanements et posent des questions à leur tour : « l’avez-vous rencontré ? » ; “Il est comment?”; “le numéro de sa chambre?”.
La personne qu’elles attendent est Wentworth Miller, star de la série à succès Prison Break et le premier acteur de télévision à obtenir le statut de sex symbole depuis que George Clooney a chaussé son stéthoscope dans Urgences.
Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire qui a plus de retournements que la version d’Elvis de Jailhouse Rock, l’action tourne autour du personnage de Miller, Michael Scofield, qui essaye de blanchir son frère d’un crime qu’il n’a pas commis. La première série montrait les frères en prison et s’évadant, la deuxième les montrait en cavale fuyant une mystérieuse agence gouvernementale, et la troisième les renvoie en prison cette fois à Panama.
La série est passé de cult favori à hit de masse et a fait des stars de l’ensemble de sa distribution, mais dans sa chambre d’hôtel parisien Miller n’a pas l’air très heureux. Il dit qu’il a un rhume et il est enroué d’avoir donné une interview radio plus tôt dans la journée. Sa tête rasée est basse, et sa voix est à peine audible et ponctuée de long silences intenses.
A-t-il rencontré ses amies dehors? « Tout le coté sex symbole n’est pas ce que j’attendais de la série, » dit-il platement. Comment ? même quand son personnage exhibe un tatouage du plan de l’évasion sur tout le corps, en assurant des plans prolongés de torse dénudé ? « bien, quand ça a commencé… je veux dire, ça parle de deux prisonniers – ce n’est pas l’endroit le plus séduisant où être vu. J’aime les fans, mais je trouve ça encore bizarre et maladroit si les gens s’approchent et se présentent. »
Miller, 35 ans, est arrivé tard à la célébrité. Avant PB (comme l’appellent les fans) il faisait des petits rôles tels qu’un étudiant qui devient un monstre des mers dans un épisode des débuts de Buffy contre les Vampires. Pour joindre les deux bouts il a aussi travaillé dans les coulisses dans des maisons de production, alors qu’il habitait seul dans un petit appartement à Los Angeles. « J’ai passé des auditions oui et non pendant quatre ou cinq ans, » dit-il. « C’est un milieu éprouvant; surtout quand vous êtes sans emploi, comme je l’ai été quelque fois; vous vous réveillez à deux heures du matin en pensant ‘je ne vais jamais trouver un autre travail’. Mais je n’avais rien d’autre vers quoi me tourner. Il faut tenir bon. »
En 2005, alors qu’il s’était presque résigné à une carrière sur la touche, il a été contacté pour une sérié télé parlant d’un groupe de prisonniers. « J’ai été la dernière personne en absolu qui a auditionné pour le rôle, » dit-il. « J’ai reçu le script le vendredi, passé mon audition le lundi, eu un coup de fil le mardi soir – et ils tournaient le pilote le mercredi suivant à Chicago.»
Le lieu du tournage voulait dire faire des allées et venues entre LA et Chicago, et ça a été sur la route que Miller a goûté de sa célébrité pour la première fois.. “Pendant un de mes voyages à travers le pays de retour à LA , je roulais à 75mph (120km, ndt) et j’ai été arrêté par un policier de la circulation. J’ai levé les mains aussitôt et je n’ai pas essayé de sortir ma carte « Hollywood » mais il me connaissait et m’a dit que sa femme était une grande fan et m’a fait repartir avec un avertissement.
« Ça a été le contraire de mon voyage de LA à Chicago avant que la série ne sorte: j’avais été arrêté pour avoir roulé à 80mph (128kmh, ndt) et j’ai eu une amande. Je n’avais pas de carte à jouer. »
A l’époque il conduisait une vielle Mercedes 300CD. Aujourd’hui il conduit une Toyota Highlander hybride, bien qu’il ne doit pas à 100% dans l’écologie. « Un(e) de mes ami(e)s dit que toute cette histoire d’écologie est juste une couverture – ça n’a rien à voir avec le sauvetage de la planète, ça a à voir avec sauver nos c… : la Terre ira a merveille. »
Malgré son look tout à fait américain, Miller a un passeport britannique et est né à Chippin Norton alors que son père était étudiant à Oxford avec une bourse Rhodes. Ni sa mère, professeur, ni son père, avocat, ont été particulièrement heureux de son choix de poursuivre une carrière en temps qu’acteur. « toute l’attention était portée sur une bonne éducation, et donc je suis entré à Princeton, qui est une excellente université, mais une très conservatrice. L’idée était que jouer était plus un hobby qu’une carrière, et que je devrais mettre ça de côté jusqu’au diplôme et faire médecine ou avocat ou travailler à Wall Street. »
Au lieu de ça, après s’être diplômé en littérature anglaise, il et monté dans un vielle Toyota Cressida et est allé tenter le coup à LA. « ce voyage initial durait cinq ou six jours. Je n’avais jamais conduit autant auparavant et me voilà avec une panoplie de rechange, une raquette de tennis et une bouteille d’eau sur le siège du passager pour m’asperger parce que la clim était cassée. J’avais le sentiment de partir et d’être en train de fermer une porter derrière moi et pas sur de ce qu’il y avait derrière le prochain tournant. »
Maintenant , alors que la quatrième saison de la série est en route, Miller est en train de comploter pour s’évader de la télé pour le cinéma. « Le danger c’est d’être enfermé dans une boite, saison après saison. Il faut commencer à se sortir de cette boite et se réinventer. J’ai hâte de faire ça – [mais] au moins je ne suis pas préoccupé pour mon loyer. »
Malgré les Françaises adolescentes qui gardent les portes de l’hôtel, cela pourrait être son évasion la plus difficile à ce jour. « les propositions de cinéma que je reçois impliquent une conspiration gouvernementale ou un personnage qui est en prison, » dit-il d’un air las. « ou quelqu’un qui va en prison ou quelqu’un qui vient de sortir de prison. »
Mes trucs...
Sur mon lecteur CD This Is Spinal Tap, la bande originale du “rockumentaire”
Sur mon lecteur DVD The Shining, avec Jack Nicholson
Sur ma place de parking une Toyota Highlander hybride
Je ne jetterais jamais Mon iPhone



:merci Anne !!!


Dernière édition par FallingStar le Lun 12 Mai 2008 - 21:52, édité 1 fois

FallingStar
Despérément WEM-III

Féminin
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Invité le Lun 12 Mai 2008 - 21:50

Allez !!! Je vais me répéter... Mais c'est vraiment ce que je ressens...

sigh merci beaucoup ma Anne...

Je crois que c'est la plus interview que je lis sur Wentworth...

Je suis profondément chamboulée... et le pire c'est que je ne sais même pas pourquoi... Peut-être parce que c'est la plus intimiste à mon gout !!!!

Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par TITIFANTA le Lun 12 Mai 2008 - 22:02

Merci pour cette It et pour la traduction ........... kiss kiss kiss

Je ne connaissais pas cette histoire quand il a tout quitté pour rejoindre LA à bord de sa Toyota Cressida ...... shocked shocked ...... je ne l'avais encore lu nulle part cette info ...... en tout cas Wink chapeau Mr Miller .... vous avez eu un sacré courage pour tout plaquer et partir à l'aventure ..... qui vous a bien réussie cheers cheers cheers cheers
avatar
TITIFANTA
WEM-III tatoué(e)

Localisation : FELEE évadée de chez Lustucru
Date d'inscription : 22/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par stien93 le Lun 12 Mai 2008 - 22:25

On s'en fou mais moi aussi j'adore mon Iphone , boulet

pas très sympa le ou la journaliste avec les "adolescentes qui on besoin d'une douche", a moins qu'il s'agit d'une expres​sion(du style: besoin de se rafraîchir depuis le temps qu'elles attendent dehors😢 )

On a prend rien de neuf on a presque l'impression qu'il s'agit d'une interview "biographie" pour présenté l'acteur et la série aux lecteurs.

Merci pour la traduction hourra

copine


Dernière édition par stien93 le Lun 12 Mai 2008 - 23:58, édité 1 fois
avatar
stien93
WEM-III confirmé(e)

Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par colleen1 le Lun 12 Mai 2008 - 22:58

moi l'interview m'a un peu refroidie... hum

Entre la journaliste qui " descend " les fans ( elles ont besoin d'une douche, elles se perdent en ricanements .... ) et un went qu'elle trouve " triste, malade, pas enthousiaste, et déçu du statut de sex symbol qu'on lui donne ...." je trouve pas ça très plaisant à lire.... confused
avatar
colleen1
Psych'Ward VIP

Féminin
Age : 37
Date d'inscription : 21/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Went à Paris - Mars 2008

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 33 sur 34 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum