1x07 : Au coeur de l'enfer 2/2 (Riots, Drills and the Devil)

Aller en bas

Appréciation de l'épisode

75% 75% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

1x07 : Au coeur de l'enfer 2/2 (Riots, Drills and the Devil)

Message par Cad le Lun 16 Oct 2006 - 19:02

- Résumé complet -


L’épisode reprend avec la suite de l’émeute. A l’extérieur de la prison, la Garde Nationale vient d’arriver tandis que Bellick et Pope ont une petite discussion. Bellick veut prendre d’assaut la prison mais Pope insiste pour qu’on suive le protocole à la lettre. Ils sont interrompus par un des gars d’Abruzzi qui crie par la fenêtre qu’ils ont un otage (le jeune garde). Abruzzi dit à son gars de mentir et d’ajouter qu’ils tiennent également Tancredi. Pope est abasourdi en apprenant cette nouvelle. Il veut savoir comment les émeutiers ont pu mettre la main sur Sara mais Bellick reste muet..et n’évoque pas le problème du trousseau de clé trouvé par terre par les détenus !

On continue avec Lincoln emmené dans les sous sols de la prison par un détenu. Quand Lincoln se pose enfin des questions (visiblement son frère n’est pas dans le coin) le prisonnier se jette sur lui et le garrotte. Il parvient néanmoins à s’en débarrasser et ils commencent à se battre.

Les émeutiers sont bien trop occupés pour se soucier de la cellule de Michael. Sentant que la situation est très épineuse pour lui, le jeune garde commence à crier qu’il n’a rien vu, rien entendu (concernant le trou dans le mur et le plan d’évasion). Lorsque Sucre s’apprête à partir, le jeune garde le supplie de ne pas le laisse : il ne veut surtout pas rester seul avec T-Bag. Sucre dit « Excuse moi » et il s’en va.

Michael, qui a quitté le toit et qui se trouve maintenant dans les tuyaux d’aération, se rend vers l’hôpital de la prison pour aller secourir Sara.

Nick et Veronica se rendent à Washington DC pour découvrir qui est l’auteur de l’appel anonyme.

Sara Tancredi est toujours prisonnière de la salle d’examen tandis que Michael se rapproche peu à peu.

A l’extérieur le gouverneur finit par arriver dans une limousine, demandant immédiatement des nouvelles de sa fille mais Pope répond qu’il n’en a aucune.

T-Bag prend le temps de faire plus ample connaissance avec le jeune garde en consultant son portefeuille. Il y trouve son adresse ainsi qu’une photo de sa fille. Abruzzi se pointe, écarte T-Bag en lui rappelant qu’ils ont besoin du garde comme otage.

Dans l’hôpital de la prison, les prisonniers sont en train d’essayer d’enfumer le docteur Tancredi en jetant un annuaire enflammé, au travers de la vitre, dans la salle d’examen. Le docteur se précipite pour l’éteindre et se fait agripper par la vitre par un détenu complètement terrifiant. Il en profite même pour lui lécher la joue. Au même moment, elle le poignarde avec son couteau improvisé, soit le morceau de verre entouré du tissu de sa blouse. Michael apparaît alors comme un sauveur, par une bouche d’aération au plafond. Il appelle Sara et la presse de le rejoindre. Il est obligé de la convaincre qu’il ne va pas lui faire de mal car elle est devenue extrêmement méfiante.

L.J. regarde les reportages sur l’émeute à la télévision. Sa mère éteint le poste pour ne pas qu’il en voit trop. Ils en viennent en se disputer quand Lisa sa mère lui explique qu’ils ne peuvent rien faire de plus. Elle semble très mal à l’aise vis à vis de son nouveau mari. Celui ci se mêle à la discussion. LG répond à sa mère et prend un baffe de son beau père, il est envoyé dans chambre.

Dans les sous sols pleins de vapeur de Fox River, Lincoln et l’autre prisonnier continuent à se battre. Le détenu commence à le frapper à coup de tuyau mais finalement Lincoln parvient à manœuvrer et il fait tomber son attaquant depuis une plate-forme. Lincoln se précipite : il ne veut pas l’avoir tué mais c’est trop tard, la bouche du prisonnier est pleine de sang. Il ne parvient même pas à savoir qui l’a envoyé pour le tuer. Lincoln s’enfuit alors précipitamment.

Sucre a bien avancé, les trous dans le mur en béton sont presque finis. Abruzzi arrive et Sucre lui explique tout le processus avec le dessin du diable etc.'

Michael et Sara se faufilent le long des conduits d’aération mais le docteur a besoin d’une pause. Pendant ce temps, les détenus sont en train des les chercher en frappant le plafond avec des tuyaux. Doc Tancredi demande à Michael comment il en est parvenu à la sauver. Il lui dit qu’il l’a vu sur un moniteur et qu’il connaît bien les plafonds parce qu’il a soit disant travaillé dedans pour enlever des peintures toxiques. Michael demande à Sara s’ils pourraient aller dans la salle de consultation et Sara confirme que sa carte d’accès devrait toujours fonctionner. Lorsqu’ils se rendent compte que les prisonniers les cherchent, ils font silence.. Soudain le détenu fou qui harcèle Dr Tancredi depuis le début pointe sa tête dans le conduit. Michael le repousse avec un violent coup de pied en pleine figure et s’enfuit avec Dr Tancredi.

A l’extérieur, le gouverneur ne veut pas entendre parler de négociation : il veut sa fille immédiatement ! Il déclenche alors la charge de la Garde Nationale.

Se croyant en sécurité Michael et Sara finissent par descendre mais le prisonnier dingo attrape le docteur. Michael et Sara parviennent à s’en débarrasser (coup dans les parties de la part de Sara, coup dans la tête de la part de Michael)

Les tireurs d’élite se mettent en place sur le toit. Bellick s’approche du gouverneur et lui fait de la lèche à un haut niveau de compétition. Pope remarque l’attitude de Bellick et désapprouve.

Dr Tancredi découvre que la salle de consultation est bloquée par des émeutiers. Michael lui explique alors qu’il connaît un autre chemin.

Sucre et Abruzzi finissent le travail sur le mur de béton qui commence à se fissurer.

Michael et Sara parviennent à une porte vers l’extérieur. Derrière cette porte les attendent tous les tireurs d’élite ! Sara hésite à se séparer de Michael. Il lui explique qu’il va retourner sagement à sa cellule… c’est seulement à ce moment qu’il découvre le fameux point laser rouge sur son torse qui signifie que les snipers l’ont en ligne de mire. Sara lui dit que s’ils se séparent, ils lui tireront dessus. Michael garde son calme et lui assure qu’il se jettera au sol dès qu’elle sortira par la porte. Les détenus arrivent eux-aussi dans la pièce et Michael est obligé de pousser Sara dehors. Il se jette à terre et la balle qui lui était destinée vient frapper un détenu juste derrière lui. Michael rampe au sol tandis que les balles fusent autour de lui.

Nick et Veronica attendent dans le parking d’un garage. Un ami de Nick arrive et leur fournit le numéro du coup de fil anonyme. Il semble que l’appel ait été passé dans une cabine téléphonique située tout prêt de la Commission fédérale de l’énergie ainsi que de l’ancien quartier général d’Eco Field, la société de Steadman. Le téléphone de Veronica sonne. L’interlocuteur ne donne pas son nom. Il a l’air de la connaître et il lui demande si Lincoln vaut bien la peine de se donner tout ce mal. Nick prend le téléphone et la voix au téléphone lui dit qu’ils sont morts tous les deux.

A Fox River, les émeutiers sont en train de mettre à sac la prison. Lincoln se faufile parmi les prisonniers en hurlant le nom de Michael. Il parvient à la cellule de son frère ou il découvre le jeune garde et T-Bag. T-Bag jure qu’il n’a pas touché au garde et se vante de faire partie du grand plan d’évasion. Sucre et Abruzzi reviennent et Lincoln agrippe Sucre pour savoir ou est Michael. Sucre l’ignore et Lincoln retourne chercher son frère.

Michael revient finalement dans le quartier des prisonniers, juste à temps pour entendre les gardes nationaux ordonner aux détenus de revenir dans leurs cellules et lancer les lacrymos. Michael se tourne et il voit Lincoln.

A l’extérieur Bellick et Pope voient que Sara est libérée. Bellick remarque cyniquement qu’au moins, elle marche encore. Pope lui dit qu’il vaut mieux que le gouverneur n’entende pas ce genre de remarque. La tension monte entre les deux hommes.

Sara soulagée se dirige vers son père pour le prendre dans ses bras. Mais son père très froid arrête brusquement cette effusion d’émotion et lui reproche explicitement de s’être mise elle même dans cette situation car c’est elle seule qui a choisi ce métier.

A l’intérieur, les émeutiers se sont un peu calmés. Michael et Lincoln réussissent à retourner à la cellule ou Sucre le fait un briefing sur l’état du mur. Michael met tout le monde dehors. Maintenant que l’émeute est finie, il peut se débarrasser du jeune garde. Michael refuse catégoriquement. Lincoln tient T-Bag et demande au garde de sortir. Abruzzi et Lincoln insistent pour qu’il ne parle pas de leur plan d’évasion. T-Bag réussit à sortir de la cellule de Michael , il se faufile, poignarde à plusieurs reprises le malheureux garde qui y aura cru jusqu’au bout et il le jette par la balustrade. « C’était pour l’équipe » se vante il.

A l’extérieur, Dr Tancredi consulte la liste des morts et des blessés. Elle est soulagée car Michael ne fait partie de la liste. Elle se renseigne ensuite auprès du personnel technique de la prison. « Pourquoi a t’on envoyé des prisonniers retirer des peintures toxiques dans le conduits d’aération de l’aile B ? » Ils lui répondent que cela n’a jamais été le cas ce qui laisse Sara extrêmement perplexe. Elle est dans le doute le plus complet.

L’épisode se termine avec Michael qui fixe intensément le mur…

Source : www.prison-break.fr

_________________

WMA - VOTEZ POUR MON SITE Merci ^^
avatar
Cad
WEM-III maniaque

Féminin
Age : 42
Localisation : Dans le coeur de Went...on peut rêver nan ?... ;)
Date d'inscription : 16/10/2006

http://www.wentworthmiller-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1x07 : Au coeur de l'enfer 2/2 (Riots, Drills and the Devil)

Message par Invité le Lun 6 Nov 2006 - 22:31

Merci Cad pour les résumés! happy
Personnellement, c'est un de mes épisodes préférés de la saison 1. Surtout quand Michael sauve Sara! :luvu:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum