1x09 : Un homme hors du commun (Tweener)

Aller en bas

Appréciation de l'épisode

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

1x09 : Un homme hors du commun (Tweener)

Message par Cad le Mar 17 Oct 2006 - 15:39

- Résumé complet -


Michael se trouve dans les douches lorsque Cherry vient lui demander de l’aide. Leur discussion est interrompue par T-Bag qui commence à malmener Cherry. Michael demande à T-Bag de se calmer et de laisser Cherry tranquille mais T-Bag lui conseille de se mêler de ses affaires et de ne pas interférer. Lorsque T-Bag s’en va, Cherry renouvelle sa demande à Michael : il a vraiment besoin de protection. Michael se détourne de lui et s’en va sans répondre.

Lincoln lui aussi a besoin d’aide, mais de la part de Pope. Lincoln voudrait sortir pour pouvoir retrouver LJ, toujours en cavale : Pope refuse de le laisser sortir.

A l’intérieur de la prison, l’équipe de fugitifs se réunit dans la salle de repos des gardiens et commence à creuser au centre de la pièce. Ils sont interrompus par Bellick qui fait ouvertement des critiques racistes sur Sucre. Il finit par s’en aller. Sitôt Bellick parti, les prisonniers recommencent à creuser. Sucre fait remarquer que des morceaux de ciment jonchent le sol et que ça va finir par se voir. Michael explique donc qu’il va falloir s’en débarrasser petit à petit.

Plus tard dans la cour de la prison, l’équipe de Michael s’exécute. Chacun commence à jeter discrètement des petits bouts de ciments un peu partout. Les nouveaux prisonniers qui arrivent à Fox River sont annoncés au micro. « Une nouvelle cargaison de chair fraiche pour les violeurs” déclare avidement T-Bag. Parmi les nouveaux venus, nous entendons la discussion de deux petits bleus vraiment terrifiés mais qui jouent les durs.

Au moment ou Michael rentre à nouveau dans la salle de repos, C-Note remarque les morceaux de ciments laissés sur le sol de la cour.

Sucre et Michael reviennent dans leurs quartiers et découvrent que Cherry est sur le point de se pendre. Il a attaché un drap autour de son coup et le drap est enroulé autour de la balustrade. Il saute soudain et tout le monde assiste à son mort sans rien faire. Michael est horrifié et il détourne le regard. Il est visiblement très affecté et il se sent coupable : il se rend immédiatement à la chapelle de la prison. Lincoln lui dit de ne pas se concentrer sur la mort de Cherry mais plutôt sur son neveu LJ, toujours bien en vie et vraiment en danger.

Veronica recherche du café dans la cuisine de la cabane et découvre des armes à feu dans les placards. Nick lui explique qu’elles appartenaient à son père. Veronica ne le croit pas et il se met en rage « je mets ma vie en jeu pour sauver la peau de ton ex copain franchement douteux et voilà ce que j’obtiens ! »

C-Note observe Michael de près et il le voit jeter des morceaux de ciments de façon répétée. Un des nouveaux venus, celui qui jouait les durs, demande la protection de C-Note mais C Note le renvoie dans ses retranchements "Casse-toi flocon de neige !"

T-Bag a bien observé la scène. Il est furieux de voir un blanc aller réclamer de l’aide aux prisonniers Blacks. "Tu as sûrement un problème avec ta pigmentation, petit".

Abruzzi continue à jeter des morceaux de ciment au sol au moment ou Bellick vient le rejoindre. Apparemment Abruzzi n’a pas payé son pot de vin mensuel. Abruzzi prétend qu’il doit seulement s’agir d’un petit problème comptable. Bellick le prévient : S’il ne paie pas, Abruzzi peut dire adieu à ses privilèges, notamment les travaux volontaires.

Veronica s’excuse auprès de Nick et explique qu’elle doit retourner en ville, Nick est d’accord et suggère une petite discussion avec la veuve de Steadman pour savoir quels sont leurs vrais ennemis.

A l’intérieur de la salle de repos, Lincoln est en train de casser proprement le sol. Sucre qui montait la garde, entre en courant et les prévient qu’un garde approche. Les prisonniers doivent alors couvrir le trou avec un vieux bout de moquette et une table. Le gardien leur ordonne de quitter la pièce et d’attendre dehors. Les gars s’en vont et le gardien peut alors s’offrir une partie de jambe en l’air avec la secrétaire de Pope, sur la table qui cache le trou !

Les prisonniers blaguent : "Est-ce qu’il a trouvé le trou ?". Trêve de plaisanterie, Michael rappelle qu’il faut trouver quelque chose pour couvrir le trou.

Abruzzi reçoit de mauvaise nouvelle de son comptable. Philly a gelé tous les fonds d’Abruzzi et celui ci est complètement fauché. Il découvre qu’un de ses acolytes est de mèche avec Philly.

Sara Tancredi est au téléphone avec la compagnie d’assurance de Michael. Elle apprend que Michael a déjà eu recours à des séances de psychothérapie.

Abruzzi se rapproche de son ancien acolyte et veut savoir ce qui se passe avec Prilly. Le gars déclare que puisque Abruzzi n’a pas réussi à dénicher Fibonnacci, maintenant c’est lui le boss dans la prison. Abruzzi veut le tabasser mais découvre bien vite qu’il est seul contre son ancienne bande.

Le petit bleu se crée à nouveau des problèmes en criant après un codétenu, blanc cette fois ci. Le détenu lui dit qu’il « est une disgrâce pour les gens de sa couleur de peau » et il allonge le jeune prisonnier. T-bag se presse de relever le bleu. Michael observe la scène depuis le second étage.

Lincoln veut absolument appeler LG. Il amadoue un garde en lui disant "Et si c’était ton fils ?".

L’épisode continue avec LJ, pieds nus, qui envoie la photo de Kellermann prise avec son téléphone portable à son adresse email. Lincoln parvient à le joindre et lui dit d’appeler Veronica. LJ dit que le numéro est injoignable alors Lincoln lui donne le nom de Nick. A ce moment là, LJ voit que Kellermann et Hale sont tout près et se met à courir. Il se cache sous une voiture mais son téléphone se met à vibrer. Kellermann l’a entendu, sort son flingue et commence à parler de la mort de la mère de LJ. LJ ne se laisse pas faire et finit par échapper à ses poursuivants.

Nick et Veronica approchent la veuve de Steadman dans un restaurant, en prétendant faire partie d’un groupe d’activiste pour le droit des victimes. La femme de Steadman les informe que son mari allait être inculpé de fraude et que les actionnaires de sa société allaient perdre des millions.

Les affaires du bleu ne s’arrangent pas. Il se fait rejeter par les blacks et les blancs. Le seul qui s’intéresse à lui c’est T-Bag «"Nous avons beaucoup en commun", lui dit –il sournoisement. Tandis que T-Bag parle d’amitié, le bleu le traite d’homo et le menace de le tuer s’il s’approche de lui. T-Bag accepte mal la menace et commence à le malmener. Michael veut défendre le bleu mais il est écarté par T-Bag.

Sara finit par rencontrer l’ex psychiatre de Michael. Elle veut savoir qui il est vraiment. Le psy lui explique que Michael souffre d’un "niveau bas d’inhibition latente" : La personne ne peut pas s’empêcher d’emmagasiner des informations sans rien mettre de côté. Associé avec un QI hors du commun, cette maladie a fait de Michael un génie créatif. Michael souffrait aussi d’empathie trop forte : il a tendance à vouloir sauver les gens, à se préoccuper du bien être de chacun, plus encore que de son propre bien être.

La nuit passe à Fox River et T-Bag appelle le petit nouveau pendant son sommeil. Celui ci pleure tristement dans sa cellule.

Nick et Veronica reviennent à leur cabanon. Nick a reçu un message de LJ sur son répondeur. Veronica l’appelle, il répond en pleurant car il a vu que Kellermann et Hale le pourchassait toujours. En fait les deux agents peuvent savoir où est LJ à tout moment grâce à un GPS et à son téléphone portable. Ils écoutent la conversation de LJ et Veronica et l’entendent demander à LG d’acheter un billet pour Lake Mercer. Elle lui demande aussi de ne pas éteindre son téléphone portable. Kellermann pense alors qu’il va pouvoir les avoir les trois à la fois à Lake Mercer.

A Fox River, Abruzzi se débrouille pour se débarrasser de son ancien acolyte décidément très gênant en lui enfonçant une ampoule électrique dans l’œil.

LJ s’achète un billet de bus et vole une paire de chaussure à un voyageur.

Le jour suivant, Kellerman et Hale grimpent dans le bus mais ils ne trouvent pas LJ, seulement son téléphone. LJ les a roulé dans la farine !

Dans une autre région, nous voyons LJ qui descend d’un bus et Veronica qui l’attend à l’arrêt. Elle lui avait envoyé un sms "Lâche le téléphone, c’est grâce à ça qu’ils peuvent te suivre. On est à New Glarus".

Lincoln tourne en rond dans sa cellule. Un garde lui amène un message de son avocat. C’est un message codé. Le premier mot de chaque ligne forme le message suivant : "C’est LJ, je suis avec Veronica. Je vais bien. Je t’aime".

Dans la salle de repos des gardiens, Michael finit par s’en prendre à T-Bag. Il le frappe avec un tuyau en fer. T-Bag appelle les gardiens mais Michael le prévient : s’il parle, il n’y aura pas d’évasion pour lui. Lorsqu’un gardien arrive, T-Bag la ferme et protège Michael. Le gardien part et Michael établit les règles : c’est soit T -Bag obéit aux ordres, soit il est exclu du plan d’évasion. Il doit aussi laisser le nouveau tranquille. T-Bag accepte à contrecœur. Bellick va voir Abruzzi : il ne fait plus partie de l’équipe des travaux volontaires. Le règne d’Abruzzi est terminé…

Dans la cour, Sucre et Michael observent T-Bag et le nouveau. Le nouveau fait le malin, il se moque de T-Bag grâce à sa nouvelle immunité. T-Bag laisse couler. Sucre remarque que la nouvelle équipe des travaux volontaires est dirigée par l’acolyte d’Abruzzi, qui porte désormais un bandeau sur l’oeil...


SOURCE : www.prison-break.fr

_________________

WMA - VOTEZ POUR MON SITE Merci ^^
avatar
Cad
WEM-III maniaque

Féminin
Age : 42
Localisation : Dans le coeur de Went...on peut rêver nan ?... ;)
Date d'inscription : 16/10/2006

http://www.wentworthmiller-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum